top of page

Démanteler est plus complexe que fabriquer

Dernière mise à jour : 27 nov. 2022


Entropic app Dismantling / Demanufacturing is more complex than manufacturing

La gestion de la fin de vie des produits est une tâche complexe et difficile. Il y a beaucoup de paramètres à considérer et de parties prenantes impliquées dans le processus. Si ces objets sont fabriqués, c'est qu'il existe une demande et un marché, donc une rentabilité. Les processus de fabrication sont optimisés pour répondre au marché et permettre la production linéaire des modèles les plus demandés. La production est organisée par entreprise, chacune gérant les enjeux de ses produits. Mais en fin de vie, l'équation est différente. La gestion des matières issues de la consommation est un besoin collectif avant même d'être rentable. Outre le défi d'assurer les investissements nécessaires, et donc de rentabiliser les opérations, nous devons être équipés pour gérer une infinie diversité de produits de différentes catégories. Nous devons construire les outils numériques pour gérer cette complexité.


Qu'est-ce que la fin de vie des produits ?

La fin de vie des produits désigne la dernière étape du cycle de vie d'un produit, lorsqu'il n'est plus fabriqué ou pris en charge par le fabricant. À ce stade, les utilisateurs du produit doivent trouver des alternatives pour continuer à l'utiliser ou l'éliminer. La bonne gestion des produits en fin de vie est importante pour des raisons environnementales et économiques. Une gestion inadéquate des produits en fin de vie peut entraîner de la pollution et des déchets, ce qui pèse sur nos ressources limitées. En outre, une gestion inadéquate peut également entraîner une augmentation des coûts associés au nettoyage et à l'élimination.


La complexité de la gestion de la fin de vie

La gestion des produits en fin de vie présente de nombreuses complexités. L'une d'elles est que plusieurs parties prenantes sont impliquées dans le processus, notamment les fabricants, les détaillants, les distributeurs, les recycleurs et les consommateurs. Chaque partie prenante a ses propres intérêts et objectifs, ce qui peut rendre difficile la coordination d'un processus de fin de vie harmonieux. En outre, il existe une grande diversité de produits, ce qui rend leur gestion encore plus complexe. Les produits varient en termes de taille, de forme, de composition des matériaux, de fonction, etc. Cette diversité rend difficile l'élaboration de directives générales pour le traitement de tous les produits en fin de vie. Au lieu de cela, chaque produit doit être évalué au cas par cas, ce qui nécessite beaucoup de temps et de ressources.


Développer des outils numériques pour gérer la complexité de la fin de vie

Afin de gérer efficacement les produits en fin de vie, nous devons développer des outils numériques qui peuvent nous aider à gérer la diversité et la complexité impliquées. Ces outils numériques peuvent nous aider à suivre les produits tout au long de leur cycle de vie afin de mieux savoir où ils se trouvent et dans quel état ils sont lorsqu'ils arrivent en fin de vie. Les outils numériques ne peuvent pas à eux seuls résoudre tous ces problèmes, mais ils sont essentiels pour nous aider à gérer plus efficacement ces processus complexe.


Conclusion

La fin du cycle de vie d'un produit est d'une grande complexité; c'est pourquoi nous avons besoin d'outils de gestion pour coordonner toutes les étapes jusqu'à ce que le recyclage approprié ait lieu . En numérisant nos outils de gestion de la fin de vie des produits, nous nous rapprochons de la résolution d'un problème majeur qui nous fera gagner du temps, de l'argent et des ressources !

11 vues0 commentaire

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page